logo

01 60 70 88 52

vente location entretien

Pourquoi investir dans la voiture sans permis et non pas, dans un scooter ?

La voiture sans permis enregistre un boom dans ses ventes depuis plusieurs années à présent. En effet, la voiture sans permis a revu son image et affiche une signature plus tendance, dynamique à l’image des voitures citadines actuelles. Votre jeune souhaite prendre son envol, cela passe par l’équipement d’un véhicule pour se déplacer. Alors pourquoi privilégier la sans permis au scooter ?

La sécurité

Un premier point et non des moindres, pour une question de sécurité, il est préférable de vous équiper d’une voiture sans permis. Contrairement au scooter qui positionne l’utilisateur dans un habitacle externe, en contact direct avec l’environnement, la voiture sans permis propose un espace sécurisé. Les voitures sans permis passent elles-aussi aux tests de sécurité. Les marques travaillent sur des équipements plus performants, toujours dans l’optique de proposer un véhicule fiable. Contrairement à un scooter, la résistance aux chocs est certaine. Dans une voiture sans permis, le conducteur est alors protégé dans un environnement préparé aux collisions tandis que le conducteur du scooter absorbe directement les chocs.

Néanmoins, face à un accident, peu importe le véhicule utilisé, des traumatismes sont inévitables.

Le confort

Il n’y rien à redire : l’habitat d’une voiture sans permis est plus confortable qu’un scooter. Équipée de radio, climatisation, la voiture sans permis offre des conditions semblables aux voitures traditionnelles. Durant les saisons, on ressent le besoin d’être dans un espace fermé et chaud notamment en hiver, où il est difficile de supporter le froid tôt le matin.

Une maturité

Si vous souhaitez conduire une voiture sans permis, sachez que vous ne dérogez pas à la règlementation. En effet, malgré son nom aguicheur, la voiture sans permis se conduit avec un permis spécifique de type B ainsi que de l’obtention du code de la route. Ces étapes permettent la prise de conscience de la part du conducteur quant à l’environnement routier.

Cette organisation permet le développement d’une conscience de son environnement, de ses usagers et de ses règles. Cela permet de faire ainsi dire, grandir une maturité auprès du conducteur.