logo

01 60 70 88 52

vente location entretien

Les voitures sans permis ont la côte

Au mondial de l’Auto 2016, elles se fondent dans le paysage, tout en attirant un public jeune. Les voiturettes ont fait peaux neuves et laissent ainsi, à jamais, leur image obsolète pour des modèles tendances.

voiture électrique

Une clientèle jeune et active

Autrefois, les voiturettes répondaient à une forte demande venue d’une clientèle âgée. Aujourd’hui, deux tiers des conducteurs sans permis sont des actifs. C’est-à-dire que le secteur des voitures sans permis s’est rajeunit au dépend d’une clientèle plus dynamique, nomade et dont l’envie de circuler librement est forte. Usager des transports publics, ce public proactif a trouvé ses limites face à des distances trop longues ou à des zones mal desservies.

Budget ou mode de vie ont raison de l’achat d’un véhicule d’occasion, trop cher et contraignant.

La voiture sans permis devient alors le véhicule idéal. Accessible plus jeune, dès 14 ans, les voiturettes ouvrent une porte plus accessible.

Plus sûr que les modèles à deux roues et plus tendances que les anciens modèles, elle s’installe dans le quotidien de ces jeunes actifs.

Cette clientèle active a évolué en même temps que ces véhicules. Aujourd’hui, les voitures sans permis répondent à des problématiques actuelles et peuvent donc, de ce fait, proposer des citadines proches des plus grands concessionnaires du secteur automobile.

Modernisation des véhicules : un virage à 360°

Afin de plaire à cette clientèle récente, les voiturettes ont dû passer par un remaniement de l’ergonomie des modèles et surtout, à un renouvellement des designs.

Retranchée dans ses premiers modèles datant des années 80, la voiturette était en déclin. Au début des années 2000, une nouvelle ère commença. Développement des équipements et des options, aujourd’hui la voiture sans permis est moderne, semblable aux citadines actuelles. Renforcement de la sécurité, les constructeurs ne perdent pas de vu qu’il faut avant tout rassurer les investisseurs premiers : les parents.

Pour les proactifs, la voiture sans permis est confortable et pratique. Elle fait maintenant partie du paysage automobile.